Soin du cerne


 

Le contour des yeux : une zone très délicate

CERNE

Quelle que soit sa nature, la peau du contour de votre œil est 3 à 5 fois plus fine que celle qui recouvre les autres parties de votre visage. C’est pourquoi les signes de fatigue y sont particulièrement visibles, notamment en cas de surmenage, d’insomnie et de consommation d’alcool ou de tabac. Outre les poches et les rides qui s’y développent progressivement avec l’age, ce sont les cernes qui ternissent le plus souvent l’éclat et la profondeur de votre regard.

Notez par ailleurs que cette zone de peau, aussi petite soit-elle, s’avère très sollicitée par les mimiques d’expression, en plus de se trouver constamment exposée aux agressions extérieures. Sa faible teneur en glandes sébacées, en collagène et en élastine, explique majoritairement la défaillance de son film hydrolipidique. Cette lacune est également responsable du manque d’hydratation, de fermeté et de souplesse de la peau.

S’il vous est difficile de faire abstraction de vos écrans d’ordinateur et de téléphone, si vivre en dehors de toute pollution ou lutter contre le stress au quotidien semble appartenir au domaine de la fiction, vous pouvez néanmoins adopter une bonne routine de toilette et de mise en beauté. Il suffit de faire le choix de produits doux et nourrissants, spécialement formulés pour apaiser et donner un bel aspect à la zone du contour des yeux. Avec des crèmes bio, comme celles présentes sur amazon, vous pouvez limiter l’impact néfaste de ces éléments sur votre épiderme. Alors, garnissez votre trousse de toilette de soins cosmétiques destinés aux contours des yeux, tels que les anticernes, les serums à l’acide hyaluronique et les correcteurs de teint.

Le b-a-ba des gestes anticernes

Chouchouter le contour de vos yeux nécessite de mettre en pratique quelques règles d’hygiène de base, dont certaines tombent vraiment sous le sens. Ne négligez jamais, par exemple, la première étape de ce rituel, qui consiste à vous démaquiller parfaitement. Cette opération contribue à débarrasser toutes les impuretés qui s’accumulent autour de vos yeux. En libérant les pores des particules de maquillage, de poussière, des sécrétions de sébum et des peaux mortes, elle favorise l’oxygénation des cellules cutanées, ainsi que leur assainissement, tout en vous procurant une agréable sensation de fraîcheur. Utilisez, selon votre préférence, une eau micellaire, un savon surgras, un gel moussant, une huile lavante ou un lait démaquillant.

L’application d’un serum, enrichi en actifs anti-âge et antioxydants, est vivement recommandée avant la pose de votre creme de jour ou de votre baume de nuit. Associés à un massage en douceur du contour de l’œil, ces soins aident à maintenir un bon niveau d’hydratation de la peau. Ils activent de surcroît la circulation sanguine et lymphatique sur cette zone particulièrement sujette au gonflement et à l’hyperpigmentation. Si vous prenez le temps d’effectuer quelques petites pressions sur le creux interne de votre œil, avant de lisser la paupière inférieure, vous aidez vos muscles et votre peau à se décontracter.

Une fois cette phase terminée, vous pouvez procéder à l’application de votre soin embellisseur de teint, dont la tonalité varie en fonction de la nature, de l’aspect et de la couleur de vos cernes… 

Vos cernes sont plutôt bleus ou violets ?

On reconnaît un cerne vasculaire à sa couleur d’un rouge bleu violacé, qui s’explique par une circulation sanguine lente. Ce dysfonctionnement empêche les toxines et les déchets d’être évacués correctement, ce qui entraîne une congestion des vaisseaux lymphatiques et vasculaires.

Pour réduire la pigmentation et le volume de vos cernes vasculaires, optez pour une creme riche en actifs décongestionnants et antioxydants, comme l’acide hyaluronique ou l’extrait de caféine. Privilégiez des ingrédients naturels bio, aux propriétés drainantes et hydratantes. Il peut s’agir d’aloe vera, d’arnica, ou de peptides de fruits, le tout combiné à une eau thermale hautement minéralisée.

La meilleure façon de camoufler vos cernes vasculaires consiste à appliquer un anticerne composé d’un complexe de pigments verts, capables de capter la lumière et d’illuminer votre contour des yeux. Vous êtes libre d’ajouter une légère touche de poudre, si vous en appréciez le toucher velouté.

Quid des cernes pigmentaires foncés, de couleur brune, voire noire ?

Vos yeux sont soulignés d’une démarcation de teinte marron ? Ces cernes dits pigmentaires sont la plupart du temps d’origine génétique. Causés par une accumulation de mélanine, ils caractérisent généralement les peaux mates ou métissées, mais ils peuvent également apparaître à la suite d’une pathologie cutanée chronique.

Contrairement aux cernes vasculaires, c’est en régulant le processus de mélanogénèse que vous parvenez à minimiser l’intensité des cernes pigmentaires. Pour cela, utilisez une creme ou un baume éclaircissant contenant des actifs dépigmentants, tels que la vitamine C, le resvératrol, l’acide glycolique, l’acide phytique ou encore l’acide kojique.

Pour flouter efficacement vos cernes pigmentaires, misez sur un soin anticerne élaboré à partir de pigments jaune orangé, si vous êtes plutôt de type mat. Préférez un stick orange rosé pour une peau claire.

Comment appliquer correctement votre anticerne ?

Jouant le même rôle camouflant qu’un correcteur d’imperfections classique, l’anticerne offre une texture couvrante plus ou moins dense. Ce soin présente l’avantage d’apporter une touche subtile de lumière en dessous de vos yeux, sans effet desséchant sur l’épiderme, et sans démarcation. Que votre anticerne se présente sous la forme d’un stick, d’un crayon-gomme ou en tube, il doit passer totalement inaperçu, résister à l’eau et à la transpiration, et offrir une très haute pigmentation.

Après votre toilette et la pose de votre creme de jour, mais avant votre fond de teint, appliquez votre anticerne, depuis le coin interne jusqu’au coin externe de l’œil. Prenez soin de couvrir toute la hauteur de vos cernes, et dépassez légèrement cette zone, pour former une sorte de triangle en dessous de l’œil.

N’hésitez pas à tapoter délicatement la matière, à l’aide d’une éponge à maquillage ou d’un « beauty blender », pour obtenir un fondu ultra naturel. Vous pouvez également estomper la nuance de votre anticerne, en y superposant un voile de poudre neutre, que vous lissez, sans exercer de pression, avec un pinceau pour poudre compacte ou libre.

Vous aimeriez un produit de beaute pour le regard « tout-en-un » ?

L’industrie cosmétique connaît les exigences des femmes modernes, qui apprécient l’efficacité de formules complètes, faciles et rapides à utiliser. Pour bénéficier d’une couvrance optimale de vos cernes, mais également de vos petites imperfections, de vos rides et de vos ridules, offrez-vous un soin multi-usage, adapté aux contours des yeux.

Avec un correcteur de teint polyvalent, ou une CC creme dernière génération, vous parvenez à masquer vos cernes, vos petites irrégularités de peau et vos taches pigmentaires, en un seul geste. Ces produits combinent les bienfaits hydratants d’extraits végétaux, comme le beurre de karité ou l’huile de jojoba, à des minéraux chargés de refléter la lumière. En choisissant une texture légère qui se fond à la peau, vous obtenez immédiatement un teint uniforme et un fini naturel. Notez, par ailleurs, que de nombreux anticernes parviennent à masquer les microvaisseaux et à atténuer l’aspect rebondi des poches, grâce à leur effet « seconde peau ».